Regroupement : 2 nouveaux GIEFF en Pays de Loire

Le 01/06/2017

GIEEF, un regroupement volontaire pour massifier l'offre de bois - Christian Weben © CNPF

Deux regroupements volontaires de propriétaires forestiers ligériens reçoivent le label  « groupements d’intérêt économiques et environnementaux forestiers » pour mieux valoriser le bois de leurs forêt. 

Le groupement d’intérêt économique et environnemental forestier (GIEEF) est un label attribué par l’Etat aux propriétaires forestiers qui se regroupent volontairement pour gérer leurs parcelles forestières de façon concertée afin d’optimiser l’économie du bois et assurer le maintien et l’amélioration de l’environnement forestier.

Créée par la loi de modernisation agricole de 2014, cette forme de regroupement, particulièrement novatrice, permet à chacun des membres  de concilier la responsabilité de sa gestion « individuelle » avec la force du « groupe » : les opérations identiques sont proposées ensemble aux opérateurs économiques par les gestionnaires du GIEEF.

Cet accord de gestion concerté est matérialisé par un plan simple de gestion forestier commun à l’ensemble et rédigé pour 10 à 20 ans.

Après un premier exemple en Ardèche, c’est en Sarthe que, grâce à l’action des conseillers techniques du Centre Régional de la Propriété Forestière soutenus par le syndicat des forestiers privés Fransylva Pays de la Loire, deux regroupements volontaires viennent de recevoir ce label : le GIEEF du Val de Sarthe (800 ha) et le GIEEF du Val de Braye (1650 ha).

Ces regroupements volontaires traduisent la détermination de la forêt privée ligérienne (90% des surfaces forestières de la région) d’occuper la place qui lui revient comme productrice d’une matière première renouvelable, le bois, comme facteur de développement économique des territoires ruraux et comme réservoir de biodiversité.

Contact : CRPF Bretagne-Pays de la Loire - Christian  Weben - 02 40 76 84 35

Mot-clé : Pays de la Loire