Aides à la gestion

Différents pouvoirs publics participent à la mise en œuvre de la politique forestière et apportent parfois un appui financier aux propriétaires forestiers pour dynamiser leur action.

Aides de l'Etat

Dans le cadre de la politique forestière européenne et nationale, des aides directes peuvent être attribuées aux propriétaires pour la réalisation d'investissements forestiers de production ou de protection des milieux naturels.


Aides des collectivités

Les conseils régionaux apportent également une aide aux propriétaires dans le cadre de conventions passées avec le CRPF.

Dans ce cadre, les propriétaires forestiers bénéficient pour l'ensemble des Hauts de France :

  • de réunions de formation et d'information ;
  • de dispositifs de démonstration en forêt et de plaquettes de vulgarisation ;
  • de visites à mi-parcours pour les propriétés disposant d'un Plan Simple de Gestion agréé ;
  • d'aide à la cartographie des stations forestières au moment du renouvellement du PSG mais également pour un PSG en cours de validité ;
  • de financements pour la réalisation du premier Plan simple de gestion volontaire (entre 10 et 25 ha) et la signature de contrats de gestion avec un gestionnaire professionnel ;
  • d'aides dans le cadre de la mobilisation des bois, projets Durapronor et Dynamic Nesle (cf Bois du Nord N°47) ;
  • de financements pour la création de routes, places de dépôt...

Pour les seuls départements du Nord et du Pas-de-Calais, d'aides : 

  • pour le dernier élagage des feuillus ;
  • lors du dépressage précoce des feuillus ;
  • destinées à la diversification des boisements de terre agricole réalisés en frêne ;
  • pour l'enlèvement des protections chevreuil.