FOGEFOR et CETEF

FOGEFOR (FOrmation à la GEstion FORestière)

Qu'est ce qu'un FOGEFOR ?

FOGEFOR signifie FOrmation à la GEstion FOrestière.

A l’initiative des organisations professionnelles, chaque département de la région Hauts de France propose ce type de formation.

Cette formule permet aux propriétaires forestiers dont le temps est limité pour gérer leurs bois et ne peuvent devenir des spécialistes forestiers, d’acquérir un ensemble de notions de base leur permettant d’y voir plus clair dans la gestion de leur bois et de l’orienter dans le sens qu’ils souhaitent.

Chaque session de formation comporte le plus souvent une dizaine de réunions réparties sur une année couvrant les notions essentielles de la gestion forestière. Ces réunions sont organisées le samedi pour permettre aux propriétaires forestiers disposant d'une activité professionnelle, de suivre plus facilement les réunions prévues à des dates fixées à l’avance.

Chaque réunion comprend une partie en salle et une partie en forêt avec exposés, questions et exercices pratiques. Elle a lieu dans le département concerné, à proximité de forêts représentatives des thèmes traités. Une documentation adaptée est remise à chaque réunion.

Ces réunions sont animées par des spécialistes de nos organisations professionnelles départementales, régionales ou nationales selon les thèmes traités et un animateur principal, ingénieur ou technicien du Centre Régional de la Propriété Forestière, lequel organise l’ensemble du cycle de formation et assure le lien avec les participants, en collaboration avec un représentant du Syndicat des propriétaires forestiers sylviculteurs du département concerné.

Les thèmes traités lors de ces sessions couvrent bien sûr les techniques sylvicoles éprouvées mais aussi la connaissance du milieu (sol, climat), les questions fiscales (impôts, transmission d’un bien…), les questions réglementaires (travail en forêt, le plan simple de gestion…) et les implications environnementales (gestion durable, différents zonages notamment Natura 2000…) sans oublier les questions de chasse (équilibre sylvo-cynégétique). Des travaux pratiques exécutés en forêt, complètent cette formation. Grâce à ce corpus de connaissances, le propriétaire forestier dispose des clés pour comprendre les problèmes afférents à la gestion de son bois et prendre, avec son gestionnaire, les décisions pour les résoudre.

L’inscription à cette formation varie, selon la durée du cycle, de 60 à 200 euros, avec réduction pour les personnes accompagnantes (famille, garde) ; ce qui est peu au regard d’autres formations professionnelles. Pour équilibrer le budget du Fo.Ge.For. le Ministère de l’Agriculture, les fonds européens ou les collectivités territoriales nous apportent une aide appréciable.

Le succès est remarquable depuis 1983 puisque 2179 propriétaires ont été ainsi formés dans la région. Nombreux sont ceux qui se perfectionnent, soit en s’inscrivant dans des cycles complémentaires où ils approfondissent un sujet plus particulier (par exemple : l’obtention d’une régénération naturelle de hêtre (62), soit en s’inscrivant ensuite au CETEF.

Cette formation permet aussi aux participants de mieux se connaître entre eux, de créer des liens d’amitié pour certains avec parfois une entraide dans les travaux forestiers, ou plus simplement en s’invitant à la chasse.

Plusieurs ont pris des responsabilités au sein de nos organisations forestières.

À télécharger :


Présentation des cycles de FOGEFOR par département

À télécharger :



CETEF (Centre d'Etudes Techniques et Economiques Forestières)

Photo CETEF (jpg - 58 Ko)

Qu'est ce qu'un CETEF ?

Il existe un CETEF par département. Son objectif, assez proche de celui des CETA agricoles, est de rassembler un petit groupe de propriétaires forestiers (20 à 45) qui souhaitent parfaire leur formation et qui veulent étudier ensemble des sujets d’actualité bénéfiques pour la profession, qu’ils soient techniques (sylviculture), économiques (réduction des coûts de production) ou réglementaires (adaptation du plan simple de gestion aux nouvelles réglementations, par exemple). Ils sont aidés pour cela par un animateur du Syndicat des propriétaires forestiers sylviculteurs ou d’un organisme de services du département parfois assisté par un ingénieur ou technicien du CRPF ; Ce tandem permet la remontée des solutions proposées tant sur le plan technique que commercial au niveau de la région Hauts de France.

Ces associations départementales de développement, créées depuis les années 70, ont été les instigatrices des nouvelles techniques sylvicoles adaptées à la forêt privée. Elles sont été également une source de formation pour les responsables techniques des organismes de service. Régulièrement, les stagiaires des cycles Fo.Ge.For. viennent renforcer leur rang.

Chaque année, les membres du CETEF se réunissent autour d'un programme de réunions décidé entre eux. Ils mettent aussi en place, avec le concours des animateurs, des essais techniques qui serviront ensuite à la vulgarisation.

Loin d'être une forme périmée, les CETEF s'avèrent partout comme des catalyseurs de progrès pour la forêt privée. Nombreux sont les responsables professionnels qui viennent de ces associations dont la pérennité doit être assurée par l'adhésion de nouveaux membres.

À télécharger :


Réunion de CETEF en scierie (jpg - 199 Ko)