Gâtinais Français (91) : Achat/vente de parcelles, Visites conseil, Chantiers groupés…

 

L’action MOBBOIS vise à dynamiser la gestion des petits bois morcelés (achat/vente de parcelles, visites conseil gratuites, regroupement de chantiers…) et faciliter l’exploitation de bois-énergie.

L'action MOBBOIS concerne la partie Essonnienne du Parc naturel régional du gâtinais français. Elle est menée conjointement par le CRPF et le Parc naturel régional du gâtinais français. Elle propose plusieurs actions :


Bourse foncière forestière

Elle permet de mettre en relation vendeurs et acheteurs de parcelles et d’obtenir des frais notariés réduits. Elle concerne les communes suivantes :

Auvers-St-Georges, Boutigny/Essonne, Dannemois, Guigneville, Janville/Juine, Maisse, Milly-la-forêt Moigny/Ecole, Videlles

Vous êtes acheteur ou souhaitez échanger vos parcelles ?

Retrouvez sur les cartes ci-dessous plus de 1000 parcelles déjà proposées à la vente ou à l’échange par leurs propriétaires grâce à un code couleur spécifique. Les surfaces figurent sur la liste des parcelles ci-dessous.

À télécharger :


Visite conseil

Le CRPF propose gratuitement aux propriétaires de visiter ensemble leurs parcelles boisées pour faire le point en fonction de leurs souhaits : coupe de bois, amélioration de la faune et de la flore, démarches diverses… C’est l‘occasion de poser toutes les questions.

Profitez-en pour améliorer vos bois !

À télécharger :


Chantiers groupés

Le fort morcellement des parcelles rend difficile leur gestion et l’exploitation des bois. Le CRPF propose donc aux propriétaires de regrouper des chantiers : éclaircies, coupes, sylviculture, plantation…

Ainsi, après visite des parcelles avec le propriétaire, le technicien le conseillera sur d'éventuelles interventions et pourra lui suggérer de les grouper avec d'autres chantiers à proximité pour en réduire le coût et/ou les rendre réalisables par une entreprise.


Contact

Jean-François BARON (CRPF)

01 64 98 23 34 ou 06 18 58 40 50

j.baron@parc-gatinais-francais.fr

Opération financée par l’ADEME et le Conseil Départemental de l’Essonne.