A propos des actions européennes et internationales du CNPF (Coop EU-I)

Ses missions,  son histoire et  sa culture professionnelles,  et aussi les sollicitations de ses homologues et partenaires,  ont conduit le CNPF   à mener, depuis ses origines, de nombreuses actions  de coopération au niveau européen et international (Coop EU-I), tant au niveau national que régional.

Un cadre juridique et institutionnel bien établi depuis 2010

  • L’ordonnance no 2009-1369 du 6 novembre 2009  (article 221.1 du code forestier) mentionne en effet explicitement que le CNPF a pour mission de « favoriser les échanges entre les organismes participant au développement de la forêt en France et sur le territoire de l’Union européenne et des pays tiers ».

  • Dans son dernier contrat d’objectifs , l’Objectif 3.1 : Renforcer la coordination avec les scientifiques et le transfert des travaux de recherche, prévoit le développement des réseaux d’échanges avec les pays étrangers, notamment européens, et la participation aux programmes internationaux.

  • Pour être qualifié en tant qu’ Institut technique du réseau des ICTA, les activités de l’IDF doivent afficher une dimension européenne.


Un plan de route pour 2014-2020

Une réflexion stratégique a été initiée avec les Directeurs des CRPF en 2005, actualisée en 2010 puis en 2015 : elle a permis de mettre en évidence les points clés du contexte, et des axes d’orientation pour 2020 .

Contexte

  • fusion des établissements et le remodelage du périmètre des Régions

  • resserrement généralisé des sources de financement

  • problèmes croissants pour le CNPF de masse critique,  d’échelle et d’ingénierie de projet, face aux évolutions des programmes Coop EU-I 

Mais aussi :

  • porteurs de projets en interne peu nombreux mais motivés, et l’atout du renouvellement des générations

  • partenariats anciens et solides, et des acquis importants

  • meilleure structuration, concertation et réactivité depuis 2010

  • place plus importante faite pour les praticiens et le « terrain » dans les programmes

Axes d’orientation pour la période  2014-2020

  • clarifier les orientations stratégiques RDI  (avec programme commun IDF-CRPF) pour étayer les priorités Coop EU-I

  • maintenir et développer les capacités de l’établissement  à mobiliser des ressources extérieures – dont Coop EU-I;  en veillant  à nous positionner  au « bon » niveau,  en restant dans notre cœur de métier, et en étant force de proposition sur nos priorités

  • mutualiser et valoriser nos ressources et nos compétences Coop EU-I

  • mieux identifier et valoriser nos actions et nos résultats Coop EU-I 


Un poste dédié

- Appui projets et programmes spécifiques (50 %)

  • favoriser l’émergence de nouveaux projets européens

  • appuyer et/ou coordonner directement le montage de certains projets

  • appuyer et/ou prendre en charge la gestion de certains programmes 

- Appui  général (45 %)

  • animer le réseau de correspondants Europe du CNPF, les ateliers Europe, et répondre aux demandes d’appui internes au CNPF 

  • représenter et appuyer le CNPF sur les questions européennes et internationales ; défendre le positionnement et les projets du CNPF dans diverses instances et réseaux nationaux et européens (CEPF, PEI, H2020 , groupe Europe de l’ ACTA , …)

  • appuyer le cas échéant l’accueil des délégations étrangères et les échanges bilatéraux

Veille (5 %) 

Identifier, analyser et diffuser en interne l’information concernant :

  • les fonds  européens mobilisables, les programmes pouvant intéresser le CNPF, leurs modalités de mise en œuvre et leurs résultats

  • le contexte politique et stratégique européen du secteur


Faits et chiffres

De 1994 à 2010, l’IDF  a été impliqué dans 28 programmes en tant que partenaire  - dont 6 coordinations. 
De 2010 à 2015, le CNPF a été impliqué dans 33 programmes (14 programmes IDF+19 programmes CRPF). 
Ces programmes sont majoritairement  des Interreg transfrontaliers pour les  CRPF, et aussi H2020, LIFE + , Interreg B, Erasmus pour l'IDF et/ou les CRPF.

A titre indicatif , sur la période 2012-2013-2014, l’enveloppe globale de fonds UE touchée par le CNPF sur ces programmes a été  6 millions d’€, soit 1,5 million en moyenne par an.

Le taux de retour (projets déposés/projets acceptés) sur cette même période a été de  40 %.

Le CNPF est également membre associé de l'Institut européen des forêts (EFI), par l'intermédiaire de son adhésion au GIP ECOFOR; sollicité en appui R&D, via Fransilva,  par la Confédération européenne des propriétaires forestiers (CEPF) R & D; membre du groupe de soutien national de la plate-forme technologique pour la filière bois.


Pour en savoir plus

À télécharger :

À consulter :