Changement climatique

  • Coordination du Reseau Aforce « Adaptation des forets au changement climatique
  • Reseau d’échanges sur le changement climatique

Olivier PICARD, Philippe RIOU-NIVERT, et Céline PERRIER

Coordination du réseau Aforce "Adaptation des forêts au changement climatique"

Présentation :

Créé à l’automne 2008, le réseau mixte technologique (RMT) Aforce est dédié à l’adaptation des forêts au changement climatique. Il est coordonné par l’IDF et regroupe aujourd’hui 15 organismes forestiers de recherche, développement, gestion, enseignement et formation travaillant sur le thème. Il bénéficie d’un double appui financier, du ministère en charge de l’Agriculture et de l’Interprofession nationale France Bois Forêt. Son objectif est le transfert d’informations et d’innovations vers le sylviculteur, pour l’aider à anticiper les évolutions du climat. Les activités du réseau s’organisent autour de 3 thèmes : stratégies d’adaptation, nouvelles sylvicultures et innovations techniques ; risques et évaluation économique des décisions de gestion ; choix des essences et provenances.

Actions et partenariats :

Mobilisation autour de la 21ème conférence des parties (Cop21) de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), pour porter les messages des forestiers en matière d’adaptation et pour sensibiliser à sa complémentarité avec les enjeux d’atténuation. Participation aux réunions de préparation et intervention le 02.12.2015, dans l’Espace Génération Climat du Bourget.

Organisation du contenu du colloque d’inauguration du Forum Forêt (13.11.2015, “Les forestiers se mobilisent et agissent pour faire face au changement climatique”). L’objectif de cette journée était de dresser un état des connaissances autour du changement climatique et de ses impacts sur les forêts, de présenter les moyens d'actions dont disposent aujourd'hui les forestiers pour accompagner l'adaptation, et de mettre en évidence les premières démarches visant à concilier l'adaptation de la gestion et l'optimisation de la fonction d'atténuation des forêts.

Participation à la démarche RICCMAC (Réseau d’Information Changement Climatique Massif Central).

Soutien à une initiative portée par le CRPF Poitou-Charentes de concertation nationale sur l’avenir du chêne pubescent en contexte de changement climatique (2-3.12.2015, “Et si l’avenir des chênes passait par le chêne pubescent ?”). L’objectif était de présenter les récents travaux réalisés sur le chêne pubescent et d’asseoir une stratégie d’actions concertées et cohérentes pour répondre aux interrogations et perspectives que suscitent le développement du chêne pubescent.

A la demande d’un de ses partenaires, le réseau a établi un bilan des besoins des forestiers en matière de services climatiques.

Lancement d’un nouvel appel à projets dont l’objectif est de construire des outils pratiques d’aide à la décision pour les forestiers, afin de les guider dans les choix à faire pour préparer au mieux les forêts au changement climatique. A l’issue de la sélection, 6 projets ont été retenus. Le réseau s’engage ainsi dans une nouvelle période visant la mise à disposition d’outils opérationnels.

Participation à la réflexion nationale menée par le ministère en charge de l’Agriculture et de la Forêt, en amont de l’élaboration du PNFB (Plan National Forêt Bois).

Partenariats : AgroParisTech Nancy, APCA, Irstea, chambre d’agriculture de la Sarthe, EFI, Gip Ecofor, IEFC, IGN, Inra, FCBA, lycée forestier de Meymac, Météo-France, ONF et SFCDC.

Résultats et perspectives :

Création de nouveaux outils de communication : un site internet rénové, une plaquette en français et en anglais et un Kakémono.

Diffusion de l’information et des connaissances : participation dans les régions aux réunions, assises ou colloques organisés afin de faire connaître les enjeux du changement climatique pour la forêt, suivi de projets de R&D en lien avec l’adaptation des forêts (Ecogeodyn, Oref, Foradapt…).

Le réseau prévoit de se mobiliser en 2016 pour soutenir les Draaf dans la préparation des futurs programmes régionaux forêt-bois (PRFB) et de continuer la production d’outils pratiques dans le cadre d’un nouvel appel à projets.


Réseau déchanges sur le changement climatique

Présentation :

Le réseau des correspondants changement climatique, animé par l’IDF, comprend un correspondant par CRPF. Il est actionné chaque fois que de besoin pour des actions de vulgarisation, des études ou le montage de projets. Il permet la circulation de l’information dans les régions. Après les Journées Techniques Nationales de Tours (29 et 30 janvier 2013) qu’il a contribué à animer, le réseau est monté en puissance et est chargé d’encadrer les études de diagnostic climatique qui se développent au niveau régional.

Actions et partenariats :

Réunion des correspondants le 24 septembre à La Ville-aux-Clercs (41) : présentation des projets engagés en région Centre pour faire face au changement climatique. Description de la stratégie mise en place par la Société Forestière de la Caisse des Dépôts sur le massif visité et de la stratégie globale du CRPF Centre, à l’échelle de la région. La réunion a également permis une mise à jour des connaissances en matière d’accès aux données météo au sein du CNPF.

Définition des projets à mettre en œuvre au sein du groupe et organisation en sous-groupes autour de ces projets.

Participation à l’initiative RICCMAC (Réseau d’Information Changement Climatique Massif Central) et notamment à l’enquête menée dans le cadre de ce projet et aux ateliers régionaux.

Participation de certains correspondants aux projets sélectionnés par le RMT Aforce à l’issu de son 4ème appel à projets. Deux des six projets sélectionnés sont portés par des correspondants changement climatique du réseau.

Mobilisation dans le cadre du Forum Forêt pour mettre en évidence les projets réalisés ou engagés sur le thème du changement climatique en région.

Implication en région autour du projet BioClimSol du CNPF, dans différents tests de validation de la méthode de diagnostic, d’amélioration et d’extension à d’autres essences ainsi qu’en tant que référents.

Partenariats : Tous les CRPF, Météo-France, RMT Aforce.

Résultats et perspectives :

Représentation des correspondants dans diverses manifestations régionales, notamment dans le cadre de la Cop21.

Identification et mise en évidence de projets d’intérêt en tant qu’« expérimentation de solutions » dans le cadre du Forum Forêt.

Création d’un espace de partage interne au groupe permettant la mise en commun des productions régionales et de l’information nationale.

Création et mise en service d’un formulaire interne au groupe permettant le recensement des projets régionaux en cours ou finalisés sur le thème du changement climatique.

Le réseau des correspondants changement climatique s’est équipé d’outils de communication internes au groupe. D’autres outils seront développés en 2016 pour commencer à mettre à disposition de l’établissement un espace d’information autour du changement climatique. Le groupe souhaite s’investir davantage sur la production de documents afin d’assurer une cohérence des actions locales du CNPF sur le climat. C’est l’objet des sous-groupes qui vont se mettre en place en 2016. L’IDF assure l’interface avec Météo-France et avec la Recherche (AgroParisTech) pour la fourniture de données climatiques fiables.