Les priorités de R&D du CNPF

Devant les défis des changements planétaires, le CNPF doit être moteur pour conseiller les forestiers privés dans leurs choix sylvicoles grâce à des actions de R&D, d’innovation et de transfert des connaissances.

Il s’agit d’apporter des réponses aux enjeux actuels, comme l’adaptation au changement climatique, son atténuation, la demande de bois énergie (dans le respect de la hiérarchie des usages), et la relance du renouvellement des peuplements.

Les priorités de R&D du CNPF (jpg - 133 Ko)

Le CNPF doit piloter ses choix expérimentaux, intensifier ses partenariats scientifiques et techniques, développer son expertise sociologique pour adapter ses méthodes d’animation et de communication.

De nouveaux programmes interrégionaux doivent être mis en place pour une meilleure collaboration entre les CRPF et l’IDF.

Le Réseau Mixte Technologique Aforce (adaptation des forêts au changement climatique) permet de consacrer des moyens à l’élaboration d’outils d’aide à la décision et à la mise à disposition de ces outils aux praticiens dans les régions.

De nouveaux partenariats doivent être recherchés dans les domaines économique et scientifique, mais aussi dans les programmes européens comme les Partenariats pour l’Innovation (PEI).

De plus, l’IDF souhaite être présent dans les projets de recherches appliqués et les réseaux thématiques et multi-acteurs ouverts dans la programmation européenne Horizon 2020.