Le réseau de placettes du CRPF de Normandie

Depuis son origine, le CRPF de Normandie suit régulièrement en mesure des placettes de référence, sur différentes essences et thématiques, afin d’étudier la croissance des peuplements et les méthodes de sylviculture adaptée à la région.

Photo chêne sessile (jpg - 41 Ko)

Suivi de la production du Chêne sessile

Quelques exemples parmi les dernières placettes installées :

  • Régénération naturelle du Douglas : quel niveau de coupes d’ensemencement ? quels entretiens ?
  • Comparaison d’itinéraires sylvicoles pour le Robinier pseudo-acacia en plantation (taille de formation ou recépage)
  • Balivages de taillis de Châtaignier (différentes intensités de balivage pour des taillis plus ou moins âgés)

C’est sur la base de ces observations qu’ont été élaborés par exemple certaines des fiches techniques ou les guides d’éclaircie des principales essences de production.

Ces placettes de référence servent également de sites de démonstration pour des réunions de vulgarisation destinées aux propriétaires forestiers.

Aujourd’hui le réseau de placettes du CRPF de Normandie compte environ 85 placettes suivies. Mais le réseau est en constante évolution : il s’enrichit de nouvelles placettes, suivant les besoins et les préoccupations des sylviculteurs, tandis que d’autres sont archivées, car le peuplement est exploité ou parce qu’elles ont permis d’apporter une réponse à la question de départ.

Ces placettes de référence sont intégrées au Référentiel Forestier Régional qui rassemble les dispositifs suivis en Normandie par différents organismes forestiers (Office National des Forêts - ONF, Institut National de la Recherche Agronomique - INRA, Centre d’Etudes des Techniques Forestières – CETEF, etc.)

À consulter :


Le Référentiel Forestier Régional

Photo Balivage de taillis de Châtaignier (jpg - 36 Ko)

Balivage de taillis de Châtaignier (suivi de différentes modalités)

Constitué grâce au soutien financier de la Région Normandie, le Référentiel Forestier Régional (RFR) rassemble des organismes forestiers qui, dans le cadre de leur activité de gestion, de développement, de recherche ou encore de conseil, installent et suivent des dispositifs à caractère démonstratif ou expérimental ou sont intéressés par les résultats issus de ces sites.


À consulter :