Les syndicats de propriétaires FRANSYLVA

Indispensable maillon de la chaîne forestière, les syndicats défendent les

intérêts des propriétaires forestiers privés. Ils se sont regroupés sous une

bannière commune et nationale pour être mieux reconnus : FRANSYLVA.

Leur rôle

Représenter, défendre, animer, telles sont les tâches principales du syndicalisme forestier. Il a pour fonctions l'initiative, la représentation et la défense professionnelle. Il a apporté sa contribution déterminante à la création des coopératives forestières, au régime fiscal de la forêt ou à la certification forestière. Il agit pour la simplification du cadre législatif et réglementaire pour les sylviculteurs, pour la production et la mobilisation de bois de qualité et pour la rémunération des services rendus par la forêt, afin de soutenir sa gestion durable et la qualité de ces services.

À télécharger :

  • Dossier Sur Fransylva Fp33.pdf

    Lire le dossier sur les syndicats de propriétaires privés dans le FP n°33 (inclus, l'interview de F.G. Roux, Président de Fransylva PACA)


Dans la région

En région Provence Alpes Côte d’Azur, il existe un syndicat pour les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Var et un qui regroupe les adhérents des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes et du Vaucluse. Ils sont au plus près des adhérents pour les défendre. L'adhésion à ces syndicats départementaux va de pair avec une assurance responsabilité civile de groupe.

L’Union Régionale (UR) rassemble les quatre syndicats départementaux. Chacun de ces syndicats choisit 3 membres pour intégrer l’UR. Le Président est élu parmi les 4 présidents des syndicats départementaux. Il a un mandat de 2 ans, renouvelable une fois. Les 3 autres présidents départementaux sont vice-présidents régionaux. Les axes de

travail sont répartis comme suit :

• Var : animation, communication, synergie entre syndicats ;

• Bouches-du-Rhône : économie, social et services rendus ;

• Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes et Vaucluse : production et exploitation de bois ;

• Alpes-Maritimes : environnement, paysages et biodiversité.

À consulter :


Au niveau national

Au niveau national, le président de la fédération Forestiers Privés de France est l'interlocuteur privilégié des autorités

publiques (gouvernement), d'autres fédérations professionnelles ou d’associations. Le soutien aux adhérents s'est traduit par la mise en place, au niveau national, d’un service économique et d’un service juridique qui répondent aux questions des propriétaires forestiers.

La fédération Forestiers Privés de France, adhérant à la Confédération européenne de la propriété forestière, est associée au débat mondial sur les forêts (gestion durable des forêts, protection de la biodiversité, lutte contre l'effet de serre, développement du commerce du bois). Elle publie la revue « Forêts de France », dix numéros par an. La fédération  regroupe sous la marque FRANSYLVA 18 unions régionales, 78 syndicats (inter-)départementaux soit 40.000 adhérents et 2,5 millions d’ha (1/5e de la surface des forêts privées).

À consulter :