Changements à la gouvernance de l'IDF

Le 08/11/2018

Le Président Antoine d’Amécourt délègue la présidence de l’Institut pour le développement forestier à Anne-Marie Bareau. Éric Sevrin est nommé directeur de l’IDF. Olivier Picard prend les fonctions de directeur Recherche-Développement et Relations européennes du CNPF.

Anne-Marie BAREAU, Présidente de l'IDF

A compter du 1er novembre 2018, l’institut pour le développement Forestier (IDF) est présidé par Anne-Marie BAREAU, par délégation du président du CNPF, Antoine d’Amécourt.

Anne-Marie BAREAU est première vice-présidente du CNPF, et présidente du CRPF Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est sylvicultrice dans le département du Puy-de Dôme, et elle est engagée depuis de nombreuses années pour la valorisation de la forêt privée.

Eric Sevrin, Directeur de l'IDF

Éric SEVRIN prend à la même date les fonctions de directeur de l’IDF.

Éric SEVRIN était jusqu'alors directeur-adjoint du CRPF Ile-de-France-Centre-Val de Loire. Il connaît bien l’IDF pour y avoir travaillé entre 1992 et 2003.

Olivier PICARD, Directeur Recherche-Développement et Relations européennes du CNPF

Simultanément, Olivier PICARD, quitte son poste de directeur opérationnel de l’IDF pour prendre les fonctions de directeur Recherche-Développement et Relations européennes pour l’ensemble du CNPF.

Il aura pour missions d’une part d’animer et de coordonner les activités recherche développement, d’autre part de rechercher des financements européens pour toutes les activités du CNPF.

La mise en place de cette organisation et de son fonctionnement rénové fait suite à la démarche engagée début 2018 avec la contribution active des personnels. Elle vise à renforcer le développement d’innovations au sein du CNPF pour proposer des solutions mieux adaptées aux sylviculteurs qui doivent faire face tant aux évolutions climatiques qu’aux évolutions du marché du bois.