Détails

Dates
Du 08 juin 2022 au 10 juin 2022
Horaires
2,5 jours / 18 heures
Tarif
625 € net de taxes

Présentation

Ce stage s’adresse à ceux qui s’interrogent sur la façon d’installer et/ou d’éduquer des feuillus à croissance rapide, dans une logique de diversification. Des visites et des analyses de cas concrets illustreront différentes situations. Elles fourniront des éléments utiles pour comprendre les dynamiques à l’œuvre et ainsi orienter la gestion des peuplements.

  • Animé par Alban Depaix (ONF), Jacques Becquey (CNPF-IDF), Maren Baumeister (CNPF-CRPF Grand Est), Bruno Vuidel (ONF)
  • Public : Conseillers (CRPF, …), gestionnaires (ONF, coopératives, indépendants, …), bureaux d’études, propriétaires.
  • 15 participants maximum
      • Choisir les bonnes essences ou associations d’essences aux bons endroits
      • Adapter les méthodes d’installation et les travaux, puis les interventions sylvicoles, en fonction des contextes et des objectifs
      • Choisir un itinéraire technique global cohérent : types d’essences – type de mélange – densités – travaux – coupes
      • Gérer l’évolution du mélange d’essences
      • Faire le lien entre la sylviculture, les méthodes d’exploitation et les valorisations du bois de ces essences.

      • Différencier les exigences stationnelles et le comportement des essences (noyers, merisier, érables, chêne rouge)
      • Créer les conditions favorables de croissance et de développement pour ces essences
      • Choisir une sylviculture adaptée pour produire un bois de haute qualité
      • Disposer d’un aperçu des qualités et des marchés du bois pour ces essences.

      • Présentation et analyse de cas concrets en forêt publique et privée
      • Exercices de diagnostic et propositions de modalités de gestion
      • Discussions, analyse des opérations réalisées et de celles à prévoir

      • Maîtriser les notions de traitements sylvicoles, surface terrière ; savoir décrire un peuplement.
      • Se munir de vêtements adaptés pour les sorties terrain.