Détails

Dates
Du 13 septembre 2022 au 16 septembre 2022
Horaires
3 jours / 21 heures
Tarif
625 € net de taxes
Lieu
Florac Trois Rivières (48400)
Lozère (48)

Présentation

Le sol est parfois négligé dans les diagnostics forestiers, car son approche est trop souvent considérée comme longue et difficile par le gestionnaire forestier.
Pourtant il est un élément indispensable du diagnostic dans un climat changeant. L’objectif de ce stage est de rendre le diagnostic accessible et de montrer que chacun :

  • est capable d’observer, de décrire et d’interpréter un sol,
  • peut en déduire les contraintes et les facteurs favorables pour proposer des choix sylvicoles (en particulier le choix des essences…),
  • est apte à apporter des éléments de réponse ou de prévision face à des dysfonctionnements observés (dépérissements, carences…) ou face à une menace identifiée (tassement, acidification…).
     
  • Animé par Thomas Brusten (CNPF-IDF) et Jean-Michel Boissier (écologue entreprise Ecosylve)
  • Public : experts et gestionnaires, chargés d’études des milieux naturels, enseignants, formateurs
  • 16 participants maximum
    • Maîtriser le vocabulaire spécifique pour décrire un sol
    • Utiliser correctement les outils pour décrire un sol
    • Décrire un humus
    • Estimer une texture
    • Déterminer une structure
    • Estimer une réserve utile
    • Estimer le niveau d’hydromorphie
    • Déterminer les atouts et contraintes d’un sol
    • Mesurer son impact sur la végétation
    • Déterminer les essences adaptées
    • Prendre en compte les caractéristiques pédologiques d’une parcelle dans les itinéraires sylvicoles

    • Acquérir les notions élémentaires de pédologie
    • Acquérir une méthodologie pour décrire et interpréter les grandes caractéristiques d’un sol en terme de gestion forestière

  • En salle :

     

    • Rappels élémentaires sur les relations entre l’arbre et le sol
    • Présentation des notions de base utilisées  pour la description et la caractérisation des sols

    Sur le terrain

     

    • Description et interprétation de différents sols, dans des contextes écologiques variés
    • Confrontation des résultats et discussion autour de fosses pédologiques

  • Se munir de vêtements adaptés pour les sorties terrain.