Europe & International

Ses missions, son histoire et sa culture professionnelles, et aussi les sollicitations de ses homologues et partenaires, ont conduit le CNPF à mener, depuis ses origines, de nombreuses actions de coopération au niveau européen et international, tant au niveau national que régional.

Un cadre juridique et institutionnel bien établi depuis 2010

  • L’ordonnance no 2009-1369 du 6 novembre 2009  (article 221.1 du code forestier) mentionne explicitement que le CNPF a pour mission de « favoriser les échanges entre les organismes participant au développement de la forêt en France et sur le territoire de l’Union européenne et des pays tiers ».

  • Dans son dernier contrat d’objectifs , l’Objectif 3.1 : Renforcer la coordination avec les scientifiques et le transfert des travaux de recherche, prévoit le développement des réseaux d’échanges avec les pays étrangers, notamment européens, et la participation aux programmes internationaux.

  • Pour être qualifié en tant qu’ Institut technique du réseau des ICTA, les activités de l’IDF doivent afficher une dimension européenne.


Une coordination nationale

Benjamin Chapelet, Chef de projet Europe  (jpg - 46 Ko)

Un réseau interne au CNPF regroupe chaque correspondant Europe identifié au sien des CRPF et de l’IDF, et assure ainsi le relais de l’action nationale et la transmission de l’information.

Chef de projet Europe : Benjamin Chapelet - benjamin.chapelet@cnpf.fr


Les affaires européennes et internationales comprennent les actions suivantes :

Appui projets et programmes spécifiques (50 %)

  • favoriser l’émergence de nouveaux projets européens
  • appuyer et/ou coordonner directement le montage de certains projets
  • appuyer et/ou prendre en charge la gestion de certains programmes

Appui général (45 %)

  • animer le réseau de correspondants Europe du CNPF, les ateliers Europe, et répondre aux demandes d’appui internes au CNPF
  • représenter et appuyer le CNPF sur les questions européennes et internationales ;
  • défendre le positionnement et les projets du CNPF dans diverses instances et réseaux nationaux et européens : CEPF, PEI, H2020 , groupe Europe de l’ACTA...
  • appuyer le cas échéant l’accueil des délégations étrangères et les échanges bilatéraux

Veille (5 %)

Identifier, analyser et diffuser en interne l’information concernant :

  • les fonds européens mobilisables, les programmes pouvant intéresser le CNPF, leurs modalités de mise en œuvre et leurs résultats
  • le contexte politique et stratégique européen du secteur

À consulter :


Une participation forte dans les programmes européens

Le CNPF est pleinement impliqué dans divers programmes européens et en relation directe avec ses homologues forestiers de l’UE. 

A titre indicatif, sur la période 2012-2014, l’enveloppe globale de fonds UE touchée par le CNPF sur ces programmes a été de 6 millions d’€, soit 1,5 million en moyenne par an.

Le taux de retour (projets déposés/projets acceptés) sur cette même période a été de 40%.

Selon le programme et les entités CNPF concernées (CRPF ou IDF), chaque projet se voit attitré un coordinateur technique et administratif qui assure le suivi et l’animation du projet entre les CRPF et l’IDF.

Ces projets font du CNPF un acteur actif et force de propositions pour les problématiques forestières françaises, et lui apportent des financements complémentaires pour travailler aussi bien sur ses missions principales, que sur d’autres thématiques importantes pour la gestion des forêts privées.

À consulter :


L'accueil de délégation étrangères

Le CNPF accueille très régulièrement des délégations étrangères de forestiers, soit dans le cadre de projets soit dans le cadre de simples collaborations : Canada, Espagne, Finlande, Italie, Turquie...

À consulter :