logo CNPF (jpg - 28 Ko)

Le Centre national de la propriété forestière

Le CNPF est un établissement public de l’Etat à caractère administratif au service des propriétaires forestiers  : quelques 3,5 millions de propriétaires forestiers, 11 millions d’hectares et environ 20 % du territoire.

Les missions du CNPF

Le Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) est un établissement public composé de 11 délégations régionales – les Centres Régionaux de la Propriété Forestière (CRPF) – et d’un service Recherche Développement Innovation : l’Institut pour le Développement Forestier (IDF).

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, ses principales missions sont les suivantes :

  • orienter la gestion des forêts privées : il agrée les documents de gestion durable, qui prévoient la gestion d’une propriété sur 10 à 20 ans. Tout propriétaire de plus de 25 ha doit avoir un plan simple de gestion agréé ;
  • conseiller et former : il réalise des études et des expérimentations sur la forêt, puis vulgarise les méthodes de sylviculture auprès des propriétaires en les formant et les informant ;
  • regrouper la propriété privée : la forêt privée étant très morcelée, le CNPF regroupe les propriétaires pour réaliser des projets de desserte, mobiliser les bois, regrouper les chantiers d’exploitation, mutualiser les coûts de travaux forestiers…

Le contrat d'objectif 2017-2021 forme un projet ambitieux construit autour de deux grandes forces du CNPF :

  • d’une part sa capacité d'animation territoriale pour la mise en gestion durable de nouveaux hectares de forêt, et le maintien à long terme des forêts privées d’ores et déjà gérées durablement,
  • d’autre part sa compétence reconnue en matière de RDI forestière (Recherche-Développement-Innovation), notamment face au défi majeur du changement climatique.

Gouvernance et organisation du CNPF

Le CNPF est administré par un conseil d’administration constitué très majoritairement de représentants des
propriétaires forestiers, élus par les conseils des CRPF. Les conseils des CRPF sont eux-mêmes composés aussi très majoritairement de représentants élus par les propriétaires et leurs organisations représentatives tous les 6 ans.

Son organisation est la suivante :

  • au niveau régional ou interrégional, les 11 CRPF, au plus près du terrain. Les conseils des centres régionaux sont directement chargés par la loi de l’orientation régionale de la gestion des forêts privées et de l’agrément des documents de gestion correspondants ;
  • un service spécialisé de RDI (Recherche-Développement-Innovation) et de valorisation des résultats, l’Institut pour le Développement Forestier ;
  • au niveau national l’établissement dispose d’une direction générale qui veille à l’optimisation et à la dynamique d’évolution de l’établissement pour les aspects « métiers », ressources humaines, comptables et financiers.

À télécharger :