La thématique Forêt et Carbone au CNPF

La séquestration du carbone en forêt est un service que rendent les forêts à la société.

Il s’agit d’un service écosystémique, au même titre que la protection de la ressource en eau, la beauté des paysages, la protection de la biodiversité, la protection contre l’érosion des sols...

À ce titre, les forestiers peuvent mettre en œuvre des travaux forestiers, parfois coûteux, pour favoriser la séquestration du carbone en forêt.

De leur côté, les entreprises et les collectivités réalisent des bilans de leurs émissions de gaz à effet de serre. Après avoir réduit leurs émissions, certaines d’entre elles peuvent être intéressées pour en compenser une partie.

Projet carbone forestier © CNPF-IDF 2016 (png - 54 Ko)

Nous travaillons sur le carbone depuis le milieu des années 2000.

Nous proposons de mettre en lien entreprises, collectivités et forestiers dans un système gagnant-gagnant : en proposant des projets carbone répondant aux exigences des entreprises et collectivités (localisation, coût, surface…), et en apportant ces financements aux propriétaires forestiers pour la réalisation de travaux.

Le CNPF est un acteur pionnier dans ces projets carbone en ce sens que nous calculons pour chaque projet des estimations des gains carbone, bâtis sur des tables de production, sur les dernières avancées scientifiques... Nos méthodes de calcul nous ont par ailleurs permis de rédiger les méthodes forestières du label Bas-Carbone, agréées par le ministère de la Transition écologique et solidaire et annexées au référentiel.

Notre déploiement sur tout le territoire avec nos 11 délégations régionales nous permet de répondre aux attentes des potentiels financeurs en concevant des projets carbone sur mesure .

Par ailleurs, nous avons développé un réseau de correspondants carbone dans chacune de nos délégations régionales pour optimiser notre fonctionnement, échanger et faire monter en compétence nos équipes.

Enfin, nous sommes engagés aux côtés de plusieurs acteurs scientifiques ou institutionnels tels que l’INRA-ISPA (de Villenave-d’Ornon), l’Ademe, le GIP Massif central, le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, le ministère de la Transition écologique et solidaire, le club carbone-forêt-bois… avec lesquels nous consolidons nos méthodes de calcul, nos outils et nos méthodologies.

Pour toute demande, sollicitation ou question, contactez-nous : carbone@cnpf.fr