La séquestration du carbone est un service écosystémique que rendent les forêts et les forestiers à la société. Le CNPF travaille sur le carbone depuis les années 2000 : identifier les gestes sylvicoles vertueux, savoir quantifier le carbone forestier, être un acteur majeur du label Bas-carbone en forêt, accompagner les entreprises pour mettre en œuvre des projets de compensation carbone en forêt privée, diffuser l'information et former les forestiers privés.

Contact : carbone@cnpf.fr

Suivez nous sur C+for - Forêt & carbone

La thématique Forêt et Carbone au CNPF

Le CNPF déploie son expertise sur trois attentes :

  • il fait connaître le rôle des forêts dans l’atténuation du changement climatique ;
  • il propose des projets carbone sur mesure à des entreprises engagées dans une démarche de développement durable ou de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ;
  • il permet à des propriétaires de concrétiser des projets forestiers sur tout le territoire, et qui n’auraient pas vu le jour sans l’apport de ces financements innovants.

Le CNPF est un acteur pionnier dans ces projets carbone : nous calculons pour chaque projet des estimations des gains carbone, bâtis sur des tables de production et sur les dernières avancées scientifiques. Nos méthodes de calcul nous ont par ailleurs permis de rédiger les méthodes forestières du label Bas-Carbone, agréées par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

logo Label Bas-Carbone

Qu'est-ce que le label Bas-Carbone en forêt ?

Le label Bas-Carbone est un standard de l’État permettant de labelliser la contribution des entreprises et collectivités vers des projets de séquestration du CO2 en forêt. Avec ce label, pas de projets de greenwashing !

Le CNPF est un acteur majeur dans l'éclosion du label Bas-Carbone et le leader actuel dans la conception de projets Bas-Carbone.

Toutes les explications dans cette vidéo.

Label Bas-Carbone en forêt : tout savoir avec le CNPF Désactivé
  • Fort de son expertise reconnue sur le sujet, le CNPF se tient à disposition des potentiels financeurs (entreprises, établissements publics, collectivités territoriales, particuliers) pour leur proposer des projets de compensation carbone sur mesure, compatibles avec le label Bas-Carbone.

    À ce titre, le CNPF détient la plus grande base de données de projets potentiels à ce jour. Nous vous invitons à regarder l’ensemble de nos projets sur notre carte en ligne comprenant plus de 250 projets carbone à financer partout en France !

    Contact : carbone@cnpf.fr

    Nos partenariats carbone

  • out propriétaire peut entrer en contact avec le CNPF pour ajouter son projet carbone sur notre cartographie en ligne, en attendant de trouver un financeur.

    Lorsque nous aurons des demandes géographiquement spécifiques, les projets référencés sur cette carte en ligne seront étudiés en priorité. Ils ont donc plus de chance d’être un jour proposés au financement d’une entité souhaitant compenser ses émissions de CO2 en forêt.

    Contact : carbone@cnpf.fr

Label Bas-Carbone : quelles sont les méthodes forestières ?

Avec le programme Vocal (2015-2018), financé par le fonds européen de développement régional Massif central, le CNPF et ses partenaires I4CE (Institut de l’économie pour le climat) et le GIP Massif Central ont contribué à faire émerger un cadre pour la compensation volontaire de l’empreinte carbone dans le secteur forestier notamment : le label Bas-Carbone.

Ce référentiel national a été agréé par le ministre de la Transition écologique et solidaire et par le Premier ministre, et publié au Journal officiel de la République française du 29 novembre 2018. 

Depuis avril 2019, le label Bas-Carbone est opérationnel, puisque les trois premières méthodes forestières rédigées par le CNPF ont été validées par le ministère de la Transition écologique et solidaire, annexées au label et publiées. Ces méthodes concernent :

  • Le boisement de terres agricoles ou de friches embroussaillées ;
  • La reconstitution de forêts dégradées (tempête, incendie, dépérissement intense) ;
  • La conversion de taillis bien venants en futaies sur souches.

Pour rédiger ces méthodes, le CNPF s’est inspiré de projets pilotes réalisés sur le territoire du Massif central (Lozère, Puy-de-Dôme, Haute-Vienne, Ardèche, Dordogne, Rhône et Aveyron) et pour lesquels les travaux des forestiers ont été financés en partie par le Groupe La Poste.

Les méthodes forestières indiquent quels sont les critères d’éligibilité des projets forestiers, comment on démontre l’additionnalité (aides publiques existantes, calcul économique), quel scénario de référence on choisit, comment on prend en compte le risque de non-permanence du carbone (risques pesant sur le peuplement), comment on calcule ce carbone et comment on assure le suivi et la vérification des projets.

Vous pouvez télécharger les méthodes ainsi que les formulaires de projet ci-après :

Deux ans après l'agrément des 3 premières méthodes forestières, le CNPF, I4CE et FRANSYLVA, avec le soutien de France Bois Forêt, ont lancé une consultation afin de recueillir les retours des acteurs forestiers sur plusieurs points des méthodes, en vue d'apporter des améliorations dans une prochaine version.

Formation - Les projets carbone en pratique 

  • Comment contribuer aux puits de carbone avec des projets forestiers ? 
  • Quels intérêts pour l’entreprise ou la collectivité qui finance ? 
  • Comment les propriétaires forestiers peuvent-ils en bénéficier ?
  • Comment concrétiser un projet avec le Label Bas-Carbone ?

2 sessions en 2022 :

  • du 10 au 12 mai à St Omer (62),
  • et du 4 au 6 octobre à Montpellier (34).
Stage Carbone IDF 2022 - Photo Simon Martel © CNPF
Photo Simon Martel © CNPF

La R&D Carbone au CNPF

Le CNPF est engagé aux côtés de plusieurs acteurs scientifiques ou institutionnels tels que l’INRAe-ISPA (de Villenave-d’Ornon), l’Ademe, le GIP Massif central, le ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, le ministère de la Transition écologique et solidaire, le Club carbone-forêt-bois... avec lesquels nous consolidons nos méthodes de calcul, nos outils, et nos méthodologies.

Focus sur quelques projets de Recherche-Développement-Innovation sur le carbone et la forêt auxquels participe le CNPF.

Nos publications

  • Le savoir-faire du CNPF et de ses partenaires sur le carbone forestier vous est exposé dans ce numéro spécial de 80 pages de la revue Forêt-entreprise.

    Forêt-entreprise n°245

    Une sélection d'articles est à télécharger sur la page de la revue.

    Commander Forêt-entreprise n°245

  • Ce document a été réalisé par Olivier Gleizes, ingénieur forestier coordinateur des projets carbone au Centre national de la propriété forestière (CRPF Occitanie), dans le cadre du programme Vocal cofinancé par l’Union européenne via le fonds européen de développement régional (FEDER) en Massif central.

    Télécharger ce document

  • Un document réalisé par François Didolot, ingénieur forestier et géographe au Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) dans le cadre du projet Vocal, cofinancé par l’Union européenne via le fonds européen de développement régional en Massif central.

    Télécharger ce document

  • Un document réalisé par Olivier Gleizes, ingénieur forestier coordonnant l’activité "forêt et carbone" au Centre National de la Propriété Forestière (CNPF), dans le cadre du programme franco-espagnol "Forest CO2" cofinancé par le fonds européen LIFE (l’instrument financier pour l’environnement).

    Télécharger ce document